Photographe de mariage à Toulouse , je me déplace dans la France entière et à l'étranger.
Je présente ici quelques extraits des mariages, trash the dress et séances engagement que j'ai réalisés mais aussi mes coups de coeur de déco de mariage.

Bonne visite !

27 conseils et astuces pour réussir ses photos de mariage... pour les PHOTOGRAPHES


Je reçois énormément d’emails de personnes qui veulent se lancer dans la photographie de mariage et qui se posent beaucoup de questions sur le matériel requis, le déroulement d’une journée de mariage, la façon de travailler, etc… Dernièrement, j’ai lancé un appel sur ma page Facebook pour trouver un assistant/stagiaire qui voudrait bien m’aider sur quelques mariages lors de ma saison 2013 et qui, en échange, pourrait se faire la main dans l’univers de la photographie de mariage. J’ai reçu beaucoup, beaucoup, beaucoup de candidatures. Je n’en attendais vraiment pas autant ! Beaucoup de jeunes amateurs qui veulent sauter le pas et se lancer dans la vie active en tant que photographes professionnels, mais surtout beaucoup de photographes qui viennent de se lancer et qui aimeraient se laisser tenter par la photographie de mariage. Leur point commun, à tous, était de vouloir observer le déroulement d’une journée de mariage à mes côtés, voir quoi faire, comment être avec les mariés, les choses importantes à faire ou à ne pas faire.

Tout ceci m’a donc donné l’idée d’écrire un article, sans prétention aucune, juste pour donner quelques astuces de ce qui me semble important de faire lorsque l’on est photographe de mariage.
Attention, ces conseils sont basés sur ma propre expérience qui doit encore se développer, et qui est surtout personnelle. Chaque photographe a sa propre façon de travailler, son propre style, son propre regard et sa propre vision de la photographie et du mariage. Ces conseils ne sont donc pas universels ou uniques, mais je pense qu’ils peuvent vous aider à vous approprier vous-mêmes la photographie de mariage en ayant un retour d’expérience.

Sachez également que pour réaliser des photos de mariage, payées, vous devez avoir un statut professionnel et de ce fait, un numéro de siret (je n'encourage en rien le travail non-déclaré!).
  

#27 Conseils et astuces pour bien photographier un mariage


Avant le mariage


#1 - Apprenez à connaître chacun de vos mariés
Lorsque l’on couvre un mariage, c’est avant tout une aventure humaine. Des couples, que vous ne connaissiez pas jusque-là, vont vous faire part d’un des moments les plus importants et les plus intimes de leur vie. Ils vont vous faire confiance pour photographier ce moment si beau de leur vie, apprenez donc à les connaître, à vous connaître… Il est important que vous sachiez quel style de photos ils aiment, ce qu’ils aiment dans votre portfolio. N’hésitez pas à leur demander qu’ils vous montrent des photos d’inspiration de leur déco, des ambiances qu’ils aiment, des lieux pour les photos de couple. Ça vous permettra de mieux cerner leurs goûts et leurs attentes, et vous pourrez réaliser un reportage de mariage qui correspond le mieux à leur image, au plus près de ce qu’ils aiment. Une rencontre ou un entretien skype est fortement conseillé ! De plus, ça vous permettra à chacun de mieux vous apprivoiser et les mariés seront complètement détendus et en confiance le jour J devant votre objectif.

#2 – Définissez un contrat et demandez un acompte afin de réserver la date
Il est primordial d’établir un contrat signé des deux parties. Vous définirez dedans tous les détails de la journée : heures de début et de fin, les divers lieux du mariage et leurs adresses, le nom des mariés et leurs numéros de téléphones respectifs. Un mariage se réserve un an à l’avance, et vous serez heureux la veille du mariage d’avoir tous ces éléments sur un document écrit noir sur blanc.
Ce contrat doit également définir la cession des droits d’auteurs, les autorisations de publication sur votre site, blog et autres supports de communication personnels, la formule choisie et son montant, ainsi que tout ce qui peut vous sembler important de stipuler.
Les demandes pour les mêmes dates sont tellement nombreuses, que vous vous devez de demander aux mariés de vous renvoyer le contrat signé ainsi qu’un acompte de 30% afin de réserver la date. Ce sera une garantie et une sécurité et pour eux et pour vous.



#3 – Préparez chaque mariage en amont et créez-vous une liste ou un board pinterest d’inspiration
Chaque mariage est unique et différent. C’est pour cela que vous aurez rencontré les mariés avant le jour J et que vous saurez exactement ce qu’ils attendent de vous. Afin d’être réactif et productif le jour de leur mariage, vous pouvez vous créer une petite liste de poses ou de cadrages que vous aimeriez faire. Vous pouvez également préparer un board pinterest avec des ambiances, des couleurs, et des poses en rapport avec le mariage que vous allez couvrir. Vous pourrez ainsi le partager avec vos mariés pour leur montrer la façon dont vous aimeriez aborder la séance de couple avec eux (si vous ne savez toujours pas à quoi sert pinterest, je vous invite à lire la notice d'utilisation de Pinterest pour les mariés). Un bon moyen pour éviter qu’ils soient tendus le jour J et qu’ils se détendent lors de leur séance.
Assurez-vous de savoir quelles sont les personnes importantes à photographier (vous photographierez a priori tout le monde, mais parfois, au milieu de 300 invités, il se peut que vous preniez en photo 3 fois la meilleure amie de la cousine éloignée, et que vous n’en fassiez qu’une du frère du marié, parce qu’on ne vous aura pas dit qui il était !).



#4 – Préparez votre matériel pour le Jour J
Afin de partir serein(e) photographier le joli mariage de samedi, assurez-vous la veille de tout vérifier.

A vérifier la veille : Avez-vous ? 
  • Chargé entièrement toutes vos batteries ?
  • Nettoyé votre capteur photo ?
  • Formaté toutes vos cartes mémoire ?
  • Préparé une liste avec les numéros des mariés et l’emploi du temps du mariage (horaires, lieux, adresses utiles, liste des photos à faire préalablement établie avec les mariés…) ?
  • Rentré l’adresse du lieu du mariage sur votre GPS et fait le plein de votre voiture ou mis vos billets de train/avion dans votre valise ?
  • Vérifié que votre sac photo contient tout ce qu’il faut : vos différents boitiers, vos objectifs, cartes mémoires, batteries, flash, diffuseur, chargeurs de batteries, etc… des petits biscuits pour tenir toute la journée, une bouteille d’eau, des mouchoirs, et une mini trousse de secours au cas où.
  • Pris des chaussures plates pour marcher toute la journée ?



 Le jour J


#5 – Avoir le matériel photo adéquat
Tout ceci est très personnel et dépend beaucoup de votre manière de travailler. Il me semble important d’avoir deux boitiers reflex, pour pouvoir travailler de la manière la plus « safe » qui soit. Un deuxième boitier assure une garantie dans le cas où votre boitier principal tomberait en panne pendant l’échange des consentements…
De mon côté, je travaille avec deux boitiers munis d'un grip chacun, par confort. La plupart des photographes de mariages ont un boitier principal et change d’objectifs selon le rendu qu’ils veulent ou selon les conditions de luminosité et éloignement. Afin d’optimiser mon temps, j’aime bien avoir un boitier principal avec un 24-70 f.2.8 L et un second boitier monté d’un 50mm f1.4 ou d’un fisheye 8mm. Ça me permet de pouvoir alterner rapidement selon le rendu que je souhaite avoir et selon les conditions de prises de vues.
Concernant les objectifs, un bon objo pour le portrait (focale fixe de préférence) comme un 50mm ou un 85mm sont parfaits. Il sera nécessaire également d’avoir un objectif transtandard tel qu’un 24-70 ou un 17-55 avec grande ouverture. Enfin, pour le cocktail ou les discours, certains aiment utiliser un 70-200 f2.8.
Un flash vous sera également utile pour déboucher les ombres dures en plein mois d’aout… et utile en soirée ou pendant les cérémonies en déporté si vous ne pouvez vraiment pas faire autrement (je ne suis pas une grande fan de lumière artificielle, mais à vous de voir ce qui vous ressemble le plus).
N'hésitez pas à tout prévoir en double en cas de panne ou de problème ! Batteries, piles, cartes mémoire, objectifs, c’est une sécurité supplémentaire ! Prenez votre chargeur, votre ordi portable dans la voiture et un videur de carte mémoire si vous en avez au cas où. L'essentiel est de se parer contre toute catastrophe. Si votre matériel vient à vous faire défaut, vous serez responsable et vous vous mettrez dans une situation délicate vis à vis des mariés… Les photos sont le seul souvenir qui reste d’un jour comme celui-là, ne l’oubliez pas…

Photo par Pauline Jézéquel


#6 – Portez des chaussures et des vêtements confortables
Vous allez marcher bien plus que vous ne pouvez l’imaginer ! Un photographe de mariage ne s’assoit jamais à partir du moment où il photographie les préparatifs de la mariée à 9h du matin, jusqu’au repas 21h environ. Vous serez donc debout pendant environ 12h non-stop, à courir, piétiner, vous mettre accroupis, anticiper, il est donc conseillé de porter des vêtements dans lesquels vous êtes à l’aise (un peu chic tout de même !), mais surtout, des chaussures plates dans lesquelles vous vous sentez comme dans des pantoufles ! Pour les filles, je sais que la magnifique paire de talons compensés Chloé qui est dans votre placard vous fait de l’œil, mais vous n’êtes pas là pour faire un défilé de mode. Personne ne regardera comment vous êtes habillée (sauf si vous avez un gilet kaki de reporter de guerre avec des rangers et une casquette girouette), alors pensez à votre confort avant tout ! Je peux vous assurer qu’une journée de mariage va vous faire mal au dos (le matériel, c’est lourd, et même dans un sac à dos !), aux pieds, et aux articulations.

#7 – Toujours avoir une bouteille d’eau et un encas sur soi !
Imaginez vous couvrir un mariage sous un soleil brûlant du Sud avoisinant les 33°C… Être photographe de mariage c’est beaucoup plus physique que ce que peuvent penser les gens. Personnellement, j’ai parfois quelques petits coups de mou dans la journée, du fait d’être debout tout le temps et de crapahuter un peu partout. J’emporte toujours une bouteille d’eau avec moi ainsi que quelques biscuits, car parfois, vous aurez eu beau le spécifier dans votre contrat et dans votre devis, mais certains mariés oublieront que vous êtes un être humain et ils ne vous feront ni manger, ni boire. Ou si vous demandez un petit verre d’eau pendant le cocktail, vous serez aussitôt fusillé du regard par 15 invités. Alors certes, l’adrénaline peut vous faire oublier la faim un instant, mais votre corps vous rappellera vite à l’ordre juste avant que vous fassiez un malaise. Pour éviter cela et pour préserver votre petit corps, mettez une petite bouteille d’eau dans votre sac et une plus grosse dans votre voiture, ça vous aidera à tenir toute la journée jusqu’à ce qu’une aimable personne vous propose de quoi grignoter.
N’oubliez pas non-plus d’aller aux toilettes dès que vous le pouvez, pour éviter justement d’avoir envie quand vous ne pourrez pas y aller (parole de dame Pipi !).

#8 – Dites rapidement à Tonton Jacky que VOUS êtes le photographe de cette journée, que VOUS êtes payé pour immortaliser de jolis souvenirs, et qu’il devrait plutôt profiter de ce joli jour plutôt que de pourrir la moitié de vos photos avec son flash et ses idées de poses kikoulol !
C’est marrant, mais je suis certaine que vous voyez tout à fait de qui je parle et que vous avez tous rencontré au moins une fois un Tonton Jacky ou une tata Thérèse ! Vous savez, ceux qui vous collent partout et qui disent aux gens de poser comme-ci ou comme-ça… alors que vous alliez justement prendre une photo sur le vif de la mariée émue dans les bras de son père. Oui, vous voyez, le même Tonton Jacky qui fait 15 photos au flash pendant que la mariée rentre dans l’église et descend l’allée, et qui vient fausser tous les paramètres de votre boitier, qui lui, peut prendre ces mêmes photos SANS FLASH. Si vous êtes confronté à eux, pitié, OSEZ leur dire que vous êtes professionnel et que vous êtes payé pour rendre un reportage pro à leurs neveu et nièce et qu’ils sont en train de bousiller toutes vos photos. Vous voulez bien qu’ils prennent quelques photos après vous, mais ni pendant, ni en dirigeant les modèles. Il vaut mieux qu’il profite et qu’il soit lui aussi pris en photo par vous afin que les mariés aient un souvenir impérissable de leur Tonton Jacky, non ?
(puis c’est mieux pour votre sang froid que vous êtes en train de perdre !).

#9 – Devinez quoi ! Les robes de mariées sont blanches
Et souvent, les messieurs sont en noir ou en gris foncé… Si vous voulez que la robe reste blanche et ne soit pas cramée ou grise (ce qui donnera un aspect sale à la robe), vous aurez surement besoin de changer l’exposition de votre photo en la sous-exposant si vous voyez que la robe apparaît blanche cramée ou en la surexposant si, au contraire, elle vous semble grise terne.



#10 – Pensez au « second shooter » afin de vous seconder le jour J
Attention, je ne parle pas de faire sous-traiter vos mariages (grosse erreur !), mais bel et bien d’avoir un autre photographe qui fera des plans différents et qui pourra vous délester d’un poids en faisant par exemple les photos de groupes pendant que vous ferez les photos de la déco de la salle, ou bien il pourra faire les préparatifs du marié pendant que vous vous occupez de ceux de la mariée. C’est bien pratique et ça apporte une seconde sécurité : le second shooter vous complète surement sur des moments que vous avez ratés de peu et vice versa.
Le bon moyen d’avoir un « second shooter » stagiaire à vos côtés, c’est d’envoyer un email aux jeunes photographes qui se lancent dans l’univers du mariage et qui souhaitent parfaire leurs connaissances à vos côtés. Ils seront ravis d’avoir vos précieux conseils et de pouvoir faire des images qui leur serviront dans leur book. Quant à vous, vous serez ravis d’avoir quelqu’un de sympa à vos côtés qui pourra vous aider avec plaisir.

#11 – Soyez discrets, soyez vous-mêmes !
On me pose souvent la question de savoir comment se comporter avec les mariés et les invités. Soyez juste vous-mêmes et  vous serez appréciés à votre juste valeur. C’est bien d’avoir un petit côté « friendly » comme vous pouvez l’être avec vos amis, si vous sentez que le courant passe bien avec les mariés et leur famille. Ne perdez cependant pas de vue que vous n’êtes pas la star de la journée et que vous devez vous faire le plus discret possible ! Evitez donc les blagues vaseuses ou salaces pour détendre les invités pendant les photos de groupes (vu et entendu : « allez, maintenant tout le monde montre ses nibars, même tata Thérèse ! » heu… personne n’a envie de ça, ni vous, ni les mariés, ni les invités, ça ne fera que mettre tout le monde mal à l’aise et vous n’aurez pas la photo escomptée).
Et puis, souriez aux gens, ça vous donne un côté plus bisounours et ils vous souriront plus facilement sur les photos !

#12 – Pensez aux petits détails qui font tout !
Faire des photos de couple, des portraits, des photos de paysages, des lieux, c’est bien, mais pensez aux détails ! C’est souvent ce que l’on oublie le plus et ce qu’on regrette le plus ensuite.
Mettez-vous à la place des mariés et pensez à tout ce qu’ils ont accompli pendant au moins un an avant leur mariage. Ils ont pensé à la déco, qu’ils ont peut-être fait eux-mêmes, ils ont loué une voiture de collection, la mariée a commandé un headband chez un créateur et son alliance a été façonnée par son cousin qui est joaillier… Elle aura même peut-être trouvé des boutons de manchettes supers originaux en République Tchèque et son parfum qui porte son nom a été fait spécialement pour elle dans l’usine de parfum de Grasse. Vous aimeriez avoir tous ces souvenirs dans vos photos, et bien eux aussi !
Avant que la mariée se prépare et enfile sa robe, demandez lui de vous sortir tous ses accessoires, ses chaussures, ses bijoux, son bouquet, tout ce qu’elle veut garder en souvenir. Vous ferez de très belles compositions et elle sera ravie et émue de voir que tous les détails qui ont comptés pour elle, ont aussi comptés pour vous. (Idem pour le marié).
Prenez la déco en photo, pensez aux heures de DIY que vos mariés ont passées pour faire ces jolis petits moulins à vent ou ces guirlandes de fanions cousues main !
En dehors de ces détails-là, n’oubliez pas les moments de tendresse, concentrez-vous sur les mains, les sourires, les gestes, faites des closeups !





#13 – Soyez à l’affût des moments imprévus et prenez des photos sur le vif
La photographie de mariage est régie par certaines étapes où l’on connait exactement le déroulement des choses : entrée dans la mairie – cérémonie – signatures mariés + témoins – sortie de la mairie, mais ça on le sait tous. Les mariés qui ont loué vos services, l’ont fait parce qu’ils aiment votre univers, et le fait que vous puissiez proposer autre chose que les bêtes photos classiques qu’ils auront aussi de leurs invités. Soyez donc à l’affût de moments inattendus : un papa ému qui enlace sa fille, une étreinte, un enfant qui pique des petits fours avant que le cocktail n’ait commencé, une mamie heureuse qui passe sa main sur la joue de son petit fils en signe de reconnaissance et de tendresse… vous serez peut-être témoin de certaines choses que les mariés ne verront pas parce que ce jour-là ils ne pourront pas être partout, par exemple les demoiselles d’honneur qui répètent une chorégraphie ou qui préparent une surprise… Voilà les photos qui feront la différence aux yeux des mariés !

#14 – Photographiez les enfants
Dans un mariage il y a souvent beaucoup de jeunes enfants, et ce sont des sujets absolument adorables à photographier ! La différence avec les adultes, c’est que les enfants ne connaissent aucun code de la société, ils ne se mettront pas à poser sagement en souriant, mais ils riront aux éclats, ils voudront que vous leur montriez les photos que vous venez de prendre d’eux, ils vous tireront la langue, ils vous enverront un bisou magique… Ne ratez pas ces petits moments ! Et pensez que si les mariés montrent les magnifiques photos que vous avez faites de leurs enfants aux parents, ce sont aussi des clients potentiels pour des séances photos de famille… ;)





#15 – Apportez des accessoires pour la séance photo de couple
Ce conseil est un petit bonus, mais il n’est pas négligeable. Si vous aussi vous avez eu votre dose des séances photos de couple figées, où la mariée faisait « coucou » au marié caché derrière un arbre, ou si vous aimez tout simplement apporter une touche de couleur à vos photos, pensez aux accessoires.
Vous choisirez évidemment avec les mariés afin que les photos leur ressemblent. Vous pourrez ainsi avoir dans un petit sac, des ballons colorés, des rubans, des petits objets vintage, de vieux appareils photos, des ardoises, etc… 
Astuce : si comme moi, vous êtes obsédé par les photos des gens allongés à même le sol… prévoyez une petite serviette blanche ou un drap pour ne pas que la mariée salisse sa robe !






#16 – Présentez-vous au Prêtre avant la cérémonie religieuse
La politesse n’a jamais tué personne et il est de bon ton de se présenter au Prêtre qui célébrera le mariage de nos amoureux du jour. En quelques mots, présentez-vous en disant que vous êtes le photographe des mariés et demandez lui s’il y a des restrictions concernant les photos que vous pouvez prendre dans l’Eglise. Dans la plupart des cas, les prêtres sont adorables et apprécieront votre politesse, ils vous laisseront vous balader dans l’Eglise pour que vous réussissiez votre reportage et que vous puissiez avoir le plus de plans différents possibles, dans la mesure où vous le faites avec discrétion et aux bons moments afin de ne pas perturber le bon déroulement de la messe.
Petit plus : évitez le flash autant que vous le pouvez durant la célébration, vous ne dérangerez ainsi pas les mariés ni l’Abbé !

#17 – Dites aux témoins et demoiselles d’honneur de sourire quand ils rentrent dans l’Eglise
C’est quelque chose que j’oublie toujours, mais lorsque je retouche les photos je le regrette énormément… Il n’est pas rare que les témoins, qui rentrent avant la mariée, baissent la tête ou soient très sérieux parce qu’ils ont oublié qu’ils étaient photographiés. Les photos sont donc très souvent sans grand intérêt et c’est bien dommage ! Cela dit, c’est vraiment comme vous le souhaitez, je n’y pense jamais car j’aime bien les photos spontanées, mais c’est quelque chose que j’ai noté dans ma « To DO list » 2013 :)

#18 – A la sortie de l’Eglise (et ailleurs) ne vous laissez pas marcher sur les pieds !
Confère le conseil #8, c’est VOUS le photographe officiel de cette journée et c’est vous qui aurez des problèmes si vous ne fournissez aucune photo nette ou sympa de la sortie des mariés (ça marche pour tout le reste aussi évidemment). Alors imposez-vous ! Faites pousser les invités agrippés à leurs appareils photos qui sont devant vous, prêts à dégainer leur flash plus vite que votre ombre et ceux qui sont en train de vous prendre pour un trépied en vous appuyant sur votre tête ou votre épaule pour être bien stable (du vécu ! Bon, c’est pas compliqué quand on fait 1m60, mais le respect c’est aussi pour les personnes de petites tailles ! vous n’êtes pas un objet…). Une fois que vous aurez suggéré à tout ce petit monde de lancer les jolies paillettes en l’air plutôt que de vous marcher dessus en vous donnant des coups de pieds dans les tibias, vous verrez, vous me remercierez !

#19 – Documentez-vous sur les diverses traditions lors des cérémonies selon les religions
Afin que vous ne soyez pas perturbé pendant une cérémonie religieuse dont vous ne connaissez pas la religion ni les coutumes, demandez aux mariés qu’ils vous décrivent en détails le déroulement de leur cérémonie et documentez-vous également de votre côté pour n’oublier aucun détail.
En effet, vous ne devez pas être surpris si vous photographiez un mariage Israélite, que la mariée brise un verre (et ce serait bête d’avoir manqué ce moment parce que vous n’y étiez pas préparé !). Si vos mariés sont d’une autre confession que la vôtre, renseignez-vous bien si vous pouvez assister à la cérémonie. Dans certaines religions, les femmes photographes ne sont pas admises.
Pensez à toutes ces choses-là pour éviter le plus possible d’être surpris le jour J et de manquer des moments clefs de la cérémonie.

#20 – Bougez en rafale!
Les jolis moments ne viendront pas à vous, alors bougez, changez d’angles de vue, attrapez les beaux instants qui défilent devant vos yeux à une vitesse folle.
Variez les cadrages, n’hésitez pas à vous positionner à droite, puis à gauche de vos sujets, puis accroupissez-vous, faites des photos en format portrait ou paysage. Et surtout… surtout, mettez-vous en mode rafale ! ça pourra vous aider si vous voulez prendre les mariés et leurs témoins en train de sauter par exemple ;)

#21 - Pensez aux cadres naturels
Je suis une inconditionnelle des photos de reflets, derrière une vitre. Je trouve que ça apporte un côté enchanté et poétique certain. Mais il y a tout plein d’autres choses qui peuvent vous servir pour faire ressortir les mariés. Essayez d’être créatifs même si vous avez déjà beaucoup de choses à penser lors d’une journée de mariage. Parfois, en s’éloignant, on trouve des cadres naturels qui donnent un rendu très intimiste et c’est tout à fait ce que l’on veut pour des photos de mariage !







#22 – Prenez des photos funs et décalées pour détendre tout le monde
Rien de plus à dire.




#23 – Le lancé de bouquet – prévoyez-le avec la Mariée !
C’est un moment à ne pas manquer, mais certaines fois, prises dans le tourbillon de l’action, les jolies mariées ne pensent pas à leur photographe… Alors pendant que vous faites une petite pause pipi ou que vous prenez des photos de la déco à l’intérieur de la salle (en l’ayant dit aux mariés au préalable), vous entendez tout le monde crier dehors… vous sortez en courant, et vous arrivez trop tard sur les lieux du drame : vous voyez tata Thérèse avec le bouquet entre les mains. Le lancé du bouquet s’est fait sans vous, et plus tard, les mariés vont se demander pourquoi il n’y a aucune photos de ce moment mémorable sur leur joli DVD photo.
Anticipez cela et pendant le vin d’honneur, dites bien à la mariée ce que vous allez faire, où vous allez et à quels moments, demandez-lui à quel moment elle prévoit le lancé du bouquet et qu’elle n’hésite pas à venir vous le dire bien à l’avance pour que vous soyez prêt à dégainer votre appareil préféré !

#24 – Pendant le repas, les invités mangent et vous aussi !
Voici venu le moment de la journée où vous allez enfin pouvoir vous asseoir un instant et boire une quantité (que l’on ne veut pas connaître) d’eau plate, tout en mangeant pour vous redonner des forces. Profitez de ce moment, et demandez bien à manger en même temps que tout le monde car cela ne vous servira à rien d’être disponible au moment où les gens mangent – à part à vous ennuyer et à perdre votre temps inutilement. Réfléchissez, personne n’aime être pris en photo la bouche pleine ! Puis il n’y a pas grand intérêt non plus…
En revanche, entre les plats, allez-vous balader entre les tables, photographiez les éclats de rires, les gens qui trinquent, les animations pour les mariés, les discours (gens qui parlent et mariés) etc…

#25 – Photographier la découpe du gâteau et la première danse, un vrai combat
Si vous avez l’impression que le DJ cherche juste à foirer vos photos de ces moments importants en activant son stroboscope ou ses petits lasers qui font des points de cibles rouge et vert sur les mariés… c’est que vous êtes parano (bon, s’il lance la machine à fumée en même temps, vous pouvez y songer un instant, je vous l’accorde). Il vous suffit de lui demander gentiment, avec un grand sourire, de vous mettre une lumière sympa, un peu tamisée ou d’allumer quelques spots près des mariés et le tour est joué !
Pour la découpe du gâteau, j’évite toujours le flash par principe (et parce que mon boitier me le permet aussi), mais parfois je suis contrainte de devoir l’utiliser et dans ces conditions, c’est toujours avec un petit diffuseur de ce type ou avec un lambency (mais moins discret). Je me mets à 400-800 isos avec une faible vitesse pour pouvoir capter de la lumière ambiante et le flash va juste me servir à apporter un point de lumière sur mes sujets, ainsi qu’à les figer.
Idem pour la première danse, même si en tant que grande fan de photos de concerts, je préfère largement faire des photos sans flash à la lueur des spots du DJ. Le tout, c’est d’essayer et de faire selon les conditions de luminosité que vous avez, et selon vos propres goûts.



#26 - Shootez en RAW
Ou du moins les moments importants, ça vous facilitera la vie en post-production !


#27 – Vous allez partager cet article sur Facebook, Twitter, Google+ Pinterest et dans le Mooonde entiiiier, parce que vous l’avez trouvé utile !!
Et moi je vous remercie infiniment de m’avoir lue, en espérant que cet article aura pu vous aider sur les petites choses qui se passent le jour J.


J'essaierai de tenir cet article à jour, si j'ai de nouvelles choses à dire ou si des astuces me sont données par d'autres photographes. 
En attendant, si vous êtes photographes professionnels ou amateurs, n'hésitez pas à donner vos propres conseils et astuces en commentaires, ça pourra être utile pour tout le monde !

(un article dans le même style, mais pour les mariés arrive bientôt !!).



40 commentaires:

  1. Pfffiiiiou ma belle et bien chapeau ! Bravo, bravo, bravo !!!!!
    Juste une p'tit question, concernant le second shooter, c'est selon le mariage {nombre d'invités} que tu proposes à tes mariés de venir à 2 ou tu travailles toujours avec un binôme ? Du coup, si il est présent pour le repas comment ça se passe ?
    En tous les cas, c'est toujours un pur bonheur de voir tes photos. Magique !
    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Manu !!!! C'est adorable, je suis ravie que l'article te plaise, ça m'a pris beaucoup de temps pour l'écrire.. je partais un peu dans toutes les directions au début !
      Concernant le second shooter, certaines fois les mariés le demande, d'autres fois je viens avec une deuxième personne qui m'aide pas mal. Je ne l'ai pas fait souvent, mais c'est prévu pour 2013 pour me délester un peu, puis c'est toujours plus sympa d'être à deux.
      Pour l'instant, les mariés étaient enchantés d'avoir deux fois plus de photos grâce au second shooter donc la question du repas le soir ne s'est pas posée. En revanche, cette année, je ne l'ai proposé que pour des prestations sans la soirée, pour justement éviter de gêner les mariés. Voilà tu sais tout :)

      Supprimer
  2. Très chouette article! merci pour ta générosité et ces précieux conseils ♥

    RépondreSupprimer
  3. C'est un article précieux ! J'avais beaucoup de question concernant le jour du mariage et tu y a répondu à toutes !
    Merci beaucoup! L’anecdote du tonton Jacky est excellente ! J'y ai droit à chaque mariage !

    Feras tu un article sur la post production ? Ca serait vraiment génial !

    Mille fois merci!
    Tu rocks ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. des conseils de retouches sous photoshop seraient effectivement précieux !
      merci

      Supprimer
    2. Il y a quelques tutos intéressant en plus de celui de Floriane Caux sur la post production sur cette chaine youtube http://www.youtube.com/user/AuCoinDuJour/videos Bonne recherche :)

      Supprimer
  4. Cet article va devenir le pilier de beaucoup de jeunes photographes de mariages ou de photographes en devenir ! C'est bien expliqué, très pédagogue dans l'approche et ce sens du partage fait plaisir à voir. ça devient rare en France de nos jours de donner des conseils et astuces, surtout dans la photo de mariage si je ne me trompe.

    RépondreSupprimer
  5. Excellent article.
    Je n'ai pas de conseil supplémentaire qui me vient en tête, mais juste une anecdote pour confirmé le #16: lors d'un mariage, le baiser des mariés fut tellement bref que je n'ai pas eu le tps de déclenché, heureusement, le prêtre avec qui j'avais sympathisé avant la cérémonie, s'en est aperçu et à fait recommencer le baiser aux mariés! Je ne sais pas comment j'aurais fais, j'aurais eu le choix entre interrompre le prêtre ou ne pas avoir la photo clé!
    Vos photos sont magnifique et vous êtes pour moi une nouvelle source d'inspiration.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci infiniment Maxime pour votre gentil commentaire et votre retour d'expérience. Je suis certaine que ça pourra servir à ceux qui passent par ici.
      Belle continuation à vous :)

      Supprimer
  6. Superbe article qui va faire gagner du temps à ceux qui se lancent dans l'aventure! Comme j'aurais aimé avoir ces précieux conseils il y a trois ans... Un beau et généreux partage d'expérience.
    J'ajouterai un petit conseil: lors des rencontres avec les futurs mariés, j'envisage souvent un lieu de prise de vue en cas de pluie pour les photos de couple. Quand c'est possible, j'essaie de faire une "reconnaissance" des lieux avant le mariage et souvent je prévois une éclairage d'appoint type strobist, au cas où.

    RépondreSupprimer
  7. De tous les blogs que j'ai visité, j'ai trouvé les meilleures informations sur le vôtre. Merci du partage et ... continuez à faire votre bon travail. Je sais par expérience que ce n'est pas toujours facile! :)
    Agence Hotesses Evenementiel Lyon

    RépondreSupprimer
  8. Merci beaucoup pour ces conseils!!!!!

    RépondreSupprimer
  9. rien à ajouter
    merci infiniment cet article est précieux :)

    RépondreSupprimer
  10. Je prepare mon tout premier mariage et je stressais grave...Merci de tes precieux conseils Floriane...Beaucoup de succes!

    RépondreSupprimer
  11. Bonjour, je me marie bientôt et justement tous conseils sur les photos et les photographes m'intéresse.Très jolies galeries de mariés ! ça rend vraiment bien! Vivement mon mariage

    RépondreSupprimer
  12. Un article vraiment bien construit, utile et agréable à lire! Merci beaucoup de ton partage d'expérience. Une belle découverte pour moi qui débute dans la photo. Tes conseils vont bien servir! Bonne continuation et continue à nous faire rêver avec tes photos...

    RépondreSupprimer
  13. Ton article va énormément me servir, j'ai été demandé pour réaliser un shooting le week end prochain et ou je ne veux pas refaire la même erreur que mon tout premier shooting mariage (l'an passé) ou justement moi même je n'ai pas été satisfaite de mes photos car je ne faisais pas attention aux détails, aux ombres...ect mais celui ci va être mon première mariage à l’église, et je stress un peu (surtout concernant mes déplacement dans l’église de peur de faire du bruit, de gêner les invités et/ou les mariés...) mais grâce à ton tutoriel je me sens soulager d'avoir tant d informations pour mieux débuter et me lancer (car je ne suis que novice et amatrice de photos uniquement)
    Je partagerai donc avec plaisir ton blog et je reviendrai voir si tu met de nouveaux commentaires ;)

    RépondreSupprimer
  14. Bravo pour vos photos qui sont superbes et originales... J'apprécie votre travail !
    J'essaie également de me lancer dans la photo de mariage, car j'ai une vraie passion pour l'image et la relation avec les mariés en ce jour spécial.
    Je me posais juste une question : lors de la photo de groupe, que dire pour capter l'attention des gens au moment du déclenchement ?
    Je ne me vois pas sortir un gros "ouiiiistiti" comme a des gosses de 4 ans :)
    Merci de votre réponse et bonne continuation

    RépondreSupprimer
  15. Magnifique article que j'ai eu beaucoup de plaisir à lire! je vais même l'enregistrer dans mes favoris pour pouvoir le lire et le relire!

    RépondreSupprimer
  16. Bonjour Floriane,
    bravo pour cet article si complet et tellement facile à lire. J'ai découvert votre travail grâce à L&C (Domaine de Lalanne - 10/08/2013) et je pense que c'est avec beaucoup de plaisir que je vais suivre votre site et vos shooting. Je trouve vos photographies splendides. Je suis moi même fraîchement diplômée de l'Institut de la Photographie (Georges Sheper). J'ai suivi cette formation pour approfondir ma technique et m'améliorer dans ma passion. J'ai d'ailleurs une question concernant le travail en binôme dont vous parlez dans l'article: est-ce que vous prenez quelqu'un pour une saison complète ou cela peut-il se faire pour quelques mariages?
    Encore bravo et bonne continuation.

    RépondreSupprimer
  17. SUPER ARTICLE, tres complet et j'ai pu moi meme revivre des experiences dans les anecdotes :)

    deux petites questions :
    > l'entrée des mariées dans l église : mes photos souffrent souvent de contre jour, utilisez vous un flash pour cette scene ou alors évitez-vous de vous placer avec la porte d'eglise en ariere plan?

    > je serais curieux de connaitre les reglages de la photo de la baignoire :)(tres bonne idée au passage)

    Jean MORIN - Photographe

    RépondreSupprimer
  18. Très bien construit l'article, avec des conseils judicieux. J'ai pris plaisir à le lire

    RépondreSupprimer
  19. Suuuper article ! :) Des petits conseils, parfois simples, mais bien utiles ! (je le relirai la veille de mon prochain mariage ^^)
    Par contre, si un jour tu t'ennuies (flûte ça n'arrive peut-être pas souvent...) Je serais enchantée d'avoir des conseils sur le travail de post-production... C'est ce qui me pose problème pour le moment : les heures que j'y passe sans pour autant savoir s'il existe une manière un peu plus efficace de travailler... :( Ça pourrait prendre la forme des différentes étapes que personnellement tu suis...Je ne pense pas qu'il soit nécessaire d'énumérer le nombre de retouches effectuées mais parler des logiciels utilisés, de la sélection des photos, leur classement...Et le temps que toi tu y passes (et les limites que tu te mets aussi...) Enfin soit, si un jour tu t'ennuies comme je disais... ;)

    Et sinon, si tu as besoin d'une assistante pour un mariage en Belgique, je suis volontaire ! :) ( et du coup : http://joellevanlaethem.wix.com/photography)

    Dernière chose : ton travail est juste magnifique... °o° Je suis fan, point.

    RépondreSupprimer
  20. Voila un article qui sent le vécu... même si je ne compte pas du tout me lancer la dedans, je me rend compte que c'est un travail énorme de photographier un mariage, sans même parler du travail de retouches, auquel je n'aurais jamais pensé. Franchement, je ne suis pas sure que tous les photographes de mariage se donnent autant de mal dans le préparatifs et même le jour J.. en tout cas, très bons article, avec des conseils très pertinents (le coup de se mettre en avant pour prendre les photos, c'est vrai que ce doit être difficile, je l'a vu lors des mariages où se suis allée). Bonne continuation !

    RépondreSupprimer
  21. Génialissime cet article, un grand merci!!! je vais le garder dans mes favoris pour pouvoir le relire avant chaque mariage!!!! Merci encore!!!

    RépondreSupprimer
  22. Un article qui part directement dans mes favoris ! c'est très bien expliqué, agréable a lire et pas rébarbatif. merci floriane.

    RépondreSupprimer
  23. milles mercis pour tous ces précieux conseils !!! je suis une amoureuse de photos mais autodidacte... j'apprends sur le tas et enfin mon appareil photo est arrivé ...à Noël lol et ce weekend un énorme poids de pression se trouveront sur mes épaules : on m'a demandé de faire les photos du mariage de la fille d'une amie (évidemment j'ai accepté) mais je suis novice alors avec tous tes merveilleux conseils milles mercis je vais tout faire pour ne pas rater ces photos ^^

    RépondreSupprimer
  24. merci infiniment pour tous vos conseils et vis astuces, votre manière d'expliquer vos anecdotes et vos illustrations sont tellement authentique en vous lisant je me suis identifier quasi instantanément.... merci

    RépondreSupprimer
  25. Confronté à la difficulté, cet article me rassure et résume très bien tous les aspects à prendre en compte, 100% d'accord avec les détails, avec l'émotion et le coté fun qu'il faut savoir insuffler à cet évènement de la vie. Bravo pour cet article, tres bien documenté.

    RépondreSupprimer
  26. Article très intéressant :) Merci beaucoup pour tous ces conseils ! J'en profite également pour vous dire que j'aime beaucoup votre travail !! Excellente continuation

    RépondreSupprimer
  27. Merci beaucoup pour cet article.je debute dans la photo (enfin c une passion depuis petite mais la sayer je me lance pour essayer un jour d'en faire mon metier principal) . Et en octobre j'ai mon premier mariage et franchement je me poser pas mal de question et stresser un peu.mais la vous avez repondu a toutes les questions que j'ai pu me poser!! Merci encore et vous faite un travail fabuleux j'adore vos photo.

    RépondreSupprimer
  28. Merci pour ces précieux conseils , mes amis se marient samedi prochain et ils m'ont demandé d'être leur photographe officiel , lourde responsabilité , je vais m'inspiré au mieux de vôtre travail et vôtre savoir faire , j'adore ce que vous faite , félicitations et bonne continuation .


    RépondreSupprimer
  29. Merci beaucoup pour ses précieux conseils.

    RépondreSupprimer
  30. Bonjour Floriane,

    Merci pour toutes ces informations !
    Si vous le voulez bien je souhaiterais savoir comment vous prenez les photos (hors poses) ; si vous êtes tout en manuel ou semi automatique. J'ai tendance à me mettre tout en manuel y compris l'iso, mais je me dis que je vais vite être débordée... Un conseil/avis ?

    Merci beaucoup !

    RépondreSupprimer
  31. Merci pour votre article très complet. Je dois faire "le photographe amateur" pour le mariage de ma petite fille en 2015. Tous vos conseil sont utiles et je vais faire en sorte de bien utiliser mon canon 70D selon votre topo.
    Merci encore
    jomani

    RépondreSupprimer
  32. Very very good ! Merci pour cet article! Je shoot mon 1er wedding story le 22 Fev et le trac augmentant ces conseils tombent a point nommé, je suis aussi big fan de ton style alors merci pour l'inspiration! Bonne continuation! Laurent
    '

    RépondreSupprimer
  33. Pareil que Laurent, je couvre mon premier mariage le 6 juin, merci encore pour cette lecture très très constructive.

    Nzel

    RépondreSupprimer
  34. Merci pour ce bel article bien détaillé.
    Je vais faire mon 3ème et 4ème mariage le mois prochain et on en apprend tout le temps pour toujours se perfectionner. Surtout que la photo de mariage n'est pas ce que je préfère à la base (beaucoup de contraintes à mon goût).
    Je suis un grand fan de photo de concert, spectacle. J'adore la photo spontanée.
    Je te remercie Floriane, ça m'aidera dans plusieurs situations.

    RépondreSupprimer
  35. Merci pour cet article...superbes ces photos. :-)

    RépondreSupprimer
  36. Merci pour ce super article extrêmement complet. C'est à la fois rassurant de voir que même les plus grands rencontrent ou ont rencontrés des "petits" problèmes ! Un grand merci pour ces bons conseils et le temps passé pour nous faire part de ton expérience ! Je suis également une grande grande fan de ton travail, tant en terme d'esthétique, d'ambiance, d'émotion, de cadrage... Bref, continue à nous (me) faire rêver ! Et peut-être qu'un jour je pourrais être ton assistante (qui sait^^).

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...